Kaïrose
Médiation et résolution de conflits, Conseil en entreprise, Mentorat
 
26 rue de l'Orangerie, 78000 Versailles, France
 
 
06 24 60 21 79

Médiateur en entreprise libérante

29 Juin 2021 Kaïrose Médiation

Médiateur indépendant en entreprises libérantes : Un chemin audacieux, une nouvelle voie!   

Que faites-vous quand les tensions et conflits entre les membres de votre comex, entre vos équipes, ou avec vos clients et fournisseurs, minent l’envie de collaborer, empêchent le travail collaboratif, voire cassent l’ambiance et la performance de votre organisation?

La plupart du temps, on fait le dos rond, on cache la poussière sous le tapis … On se dit : "ça leur passera!" On se réfugie derrière un « c’est dans la nature humaine avec ses jeux de pouvoir et d’égo ! »

D’autres prennent le problème à bras le corps et font intervenir le Président, le DG, le DRH, voire un sage proche de l’entreprise, un coach, un facilitateur, un médiateur pour déminer la situation, demander retenue, voire accompagner le départ d’un ou des 2 protagonistes. Et puis dans les cas extrêmes, ce sera la sanction lourde, parfois le tribunal.

Mais comment gère t’on les conflits dans les entreprises « libérantes» (*1) qui ont pour valeurs la responsabilisation, la bienveillance, l’agilité et la créativité ?

Après avoir interviewé de nombreux leaders de ce type d’entreprises, la moitié agit encore comme dans les organisations décrites ci-dessus.

L’autre moitié va s’attaquer au problème par un processus souvent connu de tous dans l’entreprise, avec des temps d’expression sur les vécus respectifs du conflit, via de la facilitation / médiation interne.

Ces moments se déroulent souvent de façon naturelle lors de réunions opérationnelles et autres rendez-vous habituels de l’entreprise, ou si nécessaire sur des temps dédiés. 

L’entreprise qui érige en valeurs les approches souhaitées de co-responsabilité, d’authenticité et du bien-être de chacun (donc de tous!), permet de solidifier un socle sur lequel se reposer pour que tous se sentent concernés, et que des solutions pertinentes soient plus rapidement trouvées et mises en place pour résoudre ces conflits.

Dans les cas les plus graves et urgents dus aux risques encourus, ces entreprises feront appel à des médiateurs indépendants qui agiront immédiatement. Leur taux de réussite dépasse en général les 75 %. De part leur déontologie et principes éthiques, ils garantissent neutralité, impartialité, indépendance et totale confidentialité .A la différence des coachs, ils gèreront un processus très normé et s’interdiront les résonnances et feed-back . A la différence des conciliateurs et arbitres, ils ne fourniront aucune solution, ni conseil, et laisseront les médiés libres d'échanger des solutions et de retenir la plus acceptable pour les 2 parties.

Mais qu’ont vraiment en commun la médiation et l’entreprise libérante ?

J’ai passé une bonne partie de l’année 2020 à enquêter pour définir le socle de valeurs et et de principes communs entre médiation et entreprises libérantes.

Voici le fruit de mes recherches.

Les 5 grandes valeurs communes dans les approches et comportements sont :  La liberté et l’autonomie individuelle, l’égalité de traitement, La responsabilisation ( empowerment) , Le respect de l’autre et l’indépendance, la créativité (innovation).

Les 5 grands principes communs sont : Le processus démocratique, la coopération, l’écoute, la confiance dans l’Homme, les relations humanisantes et le don de soi.

Tout de même, cela fait 10 raisons de s’entendre et de se rapprocher!

La médiation indépendante et humaniste : Est-ce l’avenir pour des résolutions des conflits plus rapides et pour construire des liens plus durables dans nos organisations ?

Je le crois intimement, et c’est la raison pour laquelle j’ai souhaité me former à ce métier de médiateur, et apprendre auprès des médiateurs de la maison de la communication de La Rochelle, tous en chemin sur des approches humanistes.

En effet, il me plait tout autant de mener un processus pour les 2 médiés en les aidant à régler leur litige, que de les amener à recréer un lien respectueux et durable entre eux.

Comme dans un couple qui se déchire, l’intervention d’un médiateur, d' un conseiller conjugal ou autre tiers de confiance pourra permettre de reprendre le dialogue et de revenir à la source de l’union, et peut-être de repartir du bon pied, voire de se séparer mais « en paix ». Il en va de même pour les "couples" de l’entreprise:

Recréer le lien entre le Président et son DG, entre des associés, entre des départements naturellement en tension (Comme les classiques confrontations entre commerciaux et opérationnels), entre ceux qui veulent et ceux qui résistent aux transformations, c’est tellement essentiel pour réhumaniser et pacifier l’entreprise.  

 

Mon ambition au sein de ma société Kairose est de faire bénéficier nos clients d’une approche de médiateur indépendant « tiers de confiance », et de les aider à gagner la bataille de la gestion rapide et juste de leurs conflits en responsabilisant les médiés dans la compréhension de leurs émotions et besoins, en les faisant travailler de façon responsabilisante et humanisante sur les scénarios possibles de solutions pour retenir la plus acceptable à mettre en place pour le bien de tous.

 

Et je me mets à rêver, en cette terre de France si novatrice, que le moment viendra de quitter les postures de défiance à l’œuvre entre patrons-DRH et les représentants du personnel. La médiation pourrait tant les aider à définir les voies d’un dialogue digne, authentique et courageux, pour ré humaniser et pacifier les interactions dans les organisations.

Les kanaks et les kaldoches ont bénéficié de la médiation en leur temps en Nouvelle Calédonie, dans une situation de crise extrême. Ne croyez-vous pas qu’il est temps d’en faire de même désormais dans tous ces conflits latents qui minent nos entreprises et la Cité?

Gilles Poirieux Fondateur de Kaïrose, ose le Kaïros (*2)

(*1) Entreprises « libérantes »: nom générique que j’ utilise personnellement pour inclure toutes les formes d’entreprises se réclamant des entreprises agiles, libérées ( selon les définitions d’ Isaac Getz dans le livre liberté & Cie) , vivantes (selon les définitions de l’ association des Dirigeants EVH www.reseau-evh.com), opales (selon les définitions de Frédéric Laloux dans son livre Reinventing Organizations) , en Holacratie ou sociocratie, voire même altruistes (selon Isaac Getz dans son dernier livre du même nom) ….

(*2) Kaïros : le temps vertical, le moment opportun, le moment de grâce. C’est aussi ce moment de bascule, de catharsis, dans la médiation pendant lequel les médiés quittent leur posture de « victime exclusive » du conflit, pour se mettre en écoute mutuelle, recréer le lien, et utiliser leur énergie vitale retrouvée pour rechercher les solutions communes de résolution du litige.

Derniers articles

29 Juin 2021

Médiateur indépendant en entreprises libérantes : Un chemin audacieux, une nouvelle voie!   
Que faites-vous quand les tensions et conflits entre les membres de votre comex, entre vos équipes, ou a...

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé en partenariat avec le groupe Crédit du Nord

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.